A QUEL AGE EST-ON VIEUX?

« Si je suis vieux aujourd’hui, c’est quand même bien la faute à mes parents », Jean-Jacques PERONI.

Chez l’homme (homéotherme) le déclin commence dès qu’il a cessé de grandir.

Ce n’est pas le cas de tous les êtres vivants. Chez le crocodile, la croissance est continue, mais de plus en plus ralentie. Une seule partie du corps humain continue de croître toute la vie, le nez.

Pour rajeunir et honorer son épouse, le Dr BROWN-SEQUARD s’injectait des extraits de testicules de chien à 70 ans.

A la même époque, 1950, en Suisse et à l’institut gériatrique de Bucarest, la mode est au Gérovital, à la Procaïne, aux extraits de fœtus d’animaux et peut-être humains ? Beaucoup d’européens s’y précipitent, coûteuses piqûres.

Au sujet de la DHEA soyons clairs. Selon le professeur DARTI, à Bordeaux et BEAULIEU, à Paris, sa production naturelle par les surrénales et le cerveau diminue avec l’âge, mais sans mesure préalable, l’automédication est inutile et sans effet placebo car la DHEA n’agit que chez ceux qui en manquent et la femme de 70 ans passés.

Entre 20 et 70 ans, les facteurs physiologiques ne diminuent que de 20 % maxi.

Ce n’est pas beaucoup et devrait être l’objectif de chacun.

A New York, au cours des 17 marathons du XXème siècle une seule tranche d’âge a réduit son temps de course de façon significative, celle comprise entre 60 et 70 ans. Une activité cérébrale et le sport augmentent la survie. Le bricolage aussi est une fonction exécutive bénéfique.

« Vieillir est-il une idée reçue ? » demande le Dr Christophe DE JAEGGER.

La cire du cerveau se fait de plus en plus dure à graver mais n'empêche pas l'apprentissage.

« A tout âge, l'apprentissage créé de nouvelles synapses. C'est une bonne nouvelle pour toute la vie» , Eric KANDEL, neurobiologiste, Sciences et avenir, Oct 2007.

L'aviateur Francis CHICHESTER a un cancer du poumon lorsqu'il débute la navigation. Il a pourtant 60 ans et avec GYPSY MOTH, il sera le vainqueur de la lère course autour du monde en solitaire (Eric TABARLY est 2ème). La reine anoblira "the lord of the sea".

Au collège Saint Vincent de Rennes en 1985, le dynamisme, les 65 ans et l'enthousiasme de Sœur Emmanuelle pour ses chiffonniers du Caire m'impressionnent beaucoup. Cela va durer encore 23 ans.

En 1957, jalouse du succès de Christian DIOR après la guerre, Coco CHANEL a déjà 71 ans lorsqu'elle quitte sa retraite suisse pour rouvrir une boutique rue Cambon à Paris.

Poulidor est 3ème du Tour de France à 40 ans, Jeanie LONGO, championne de France à 49 ans.

Stanley MATTHEWS a 50 ans lorsqu’il termine sa carrière à Manchester United.

Autres vieux gréements qui ont su maîtriser le vent de la vie: Léonard de Vinci, Stradivarius, Gustave Eiffel, Chateaubriand....

Programmé pour apprendre à tout age, le cerveau ne s’use que si l’on ne s’en sert pas.

"L'important c'est de bien vieillir" disait la dame de Shangaï d’Orson WELLES. Avoir de l'âge permet d'être sage. Il faut cependant cesser d'imaginer que vieillir, c'est vivre en bonne santé jusqu'à 90 ans."C'est vivre avec ses soucis de santé sans que cela devienne le centre de sa vie" O. de la DOUCETTE, Guide du bien vieillir , ed Odile Jacob.

Bien vieillir, c'est la promesse d'un tas de symptômes et faire en sorte qu'aucun ne prédomine.

Guérir de la vieillesse n'est pas une priorité, la rendre confortable et supportable l'est d'avantage.

Certaines cellules dégénèrent in utero. La mort graduelle des cellules commence dès l’enfance et se prolonge toute la vie. Certains considèrent que le début du vieillissement correspond à la fin de la croissance. Vers la 45ème année, commence l'atteinte du tonus au repos et l'artériosclérose.

Sur les 14 milliards de neurones, « 100 000 disparaissent chaque jour », G. LAZARTHES. Ce n'est pas catastrophique. Au cours du vieillissement, « la perte neuronale est faible et on continue à en fabriquer en petites quantités », JF DARTIGUES, neurologue, C.H.U. Pelerin, Bordeaux.

Comment garder un peu de vitalité le plus longtemps possible? Pas de panique ! Les performances cognitives restent possibles dans un environnement varié, stimulant, qui ne stoppe pas mais qui ralenti l'évolution dégénérative. N’importe quel être normalement constitué saura intégrer les premiers signes corporels de vieillissement : tempes grisonnantes, calvitie naissante, premières rides ne sont que des ennuis faciles à accepter sans pactiser avec le diable ou avoir recours à la psychanalyse. On peut même leur trouver du charme et sourire. La vrai difficulté survient chez l’athlète en fin de carrière professionnelle : dès le lendemain de son dernier contrat, la roue tourne, le retour en arrière est impossible, son club repartira sans lui « has been ». J’ai toujours aimé observer ce passage critique chez les athlètes qui m’entouraient.

Certains franchissent le Rubicon beaucoup mieux que d’autres.

De quoi s’agit-il ? Uniquement d’une diminution des capacités cardio-vasculaires et musculaires, jamais d’une diminution du schéma corporel. L’athlète se sent plus mûr, plus technique, expérimenté, mais l’entraînement de haut niveau est exigeant et pluri-quotidien. Les temps de récupération sont insuffisants pour un organisme qui commence à souffrir. De toutes façons :

  • Au-delà d’un volume d’entraînement trop important, le rôle protecteur du sport s’inverse.
  • L’entraînement intensif suivi des années limitera la capacité du muscle à se régénérer plus tard, NOAKES, Afrique Du Sud, Décembre 2004.
  • L’athlète professionnel épuise le renouvellement des cellules et sa vieillesse sera plus difficile (F. DURAND, France, 2008)
  • Les triathlètes développent de l'arthrose beaucoup plus vite que le reste de la population (B. KNÖPFLI, Suisse, Oct 2003).

La sanction des dirigeants de club ou la sage décision de l’athlète qui décide d’arrêter n’est dépendante que d’un seul critère, les muscles dynamiques, muscles inutiles pour bien vieillir.

Le corps a du mal à suivre. C’est devenu trop dur. Vitesse et force vous quittent. Il ne s’agit là que de muscles dynamiques ; c’est d’eux et d’eux seulement que dépend le rendement cardio-vasculaire. La puissance musculaire n’est plus là. L’adversaire va trop vite. La barre est placée trop haute. La compétition sera perdue.

Mais si vous placez la barre du sauteur 20 cm plus bas et demandez à l’athlète sur le déclin de la franchir, aucun problème : la confiance, le style, l’élégance, tout est encore là, beaucoup mieux que les autres mais 20 cm plus bas.

A 45 ans, Ken ROSEWALL restait un styliste, Raymond KOPA un fin dribleur, je l’ai vérifié à mes dépends, un match exhibition NOAH-LECONTE pour « les enfants de la terre » un plaisir des yeux.

HARLEM GLOBE TROTTERS, HOLLIDAY ON ICE : les athlètes artistes restent merveilleusement équilibrés.

J’ai vu PLATINI, à 5 mètres de mon banc de touche, placer son ballon pour un coup franc. Il a fini dans la lucarne de l’ancien gardien du PSG.

Le Variété Football Club de Jacques VENDROUX l’emportera encore aujourd’hui sur les E.P.O., les Ex-Pros de l’Ouest de Bertrand MARCHAND.

Le résultat importait tellement peu que je vous raconte la fin de l’histoire : dans notre vestiaire, tout le monde est là, pas trop déçu car la 3ème mi-temps va pouvoir commencer. Le gardien rentre en dernier, et tout sourire : « Les gars ! J’ai pris un but de Platini. Un coup franc de 30 mètres ! quel artiste, ce platoche ! quel artiste ! ». Le visage de Jacky PLANCHARD était radieux. La gestuelle de PLATINI intacte. Le pied d’appui est venu devant moi se placer près du ballon. Le corps équilibré par les bras, la frappe fut limpide. Rien n’a été forcé.

Cela lui est rendu possible car ses connexions neuronales fonctionnent à merveille. Les muscles posturaux répondent harmonieusement. Ils n'ont pas vieillis.

Le schéma corporel intact permet de reproduire à la perfection le geste du styliste.

Ni assez vite, ni assez fort, pour être compétitif car les muscles dynamiques ont vieillis.

Mais toujours capable de jolis enchaînements car les muscles posturaux sont intacts.

L'équilibre est parfait, tout fonctionne. Le vieillissement cellulaire n'a pas atteint les muscles posturaux. Vous êtes encore jeune.

La vue qui baisse, la mémoire qui flanche, la ptose abdominale sont et doivent être supportables.

Les premiers signes de vieillissement de l'Equilibre le seront moins.

Jusque là vous perdiez le superflu, les muscles dynamiques. Aujourd'hui, c'est le nécessaire qui s'en va , les muscles posturaux.

La vieillesse commence là. Elle sera difficile à combattre.

« Quand le diable se met à table, au festin de la vieillesse, il commence par le cervelet ».

Aucun commentaire:

PAPY... ! RACONTE-MOI LA PROPRIOCEPTION L’EQUILIBRE ET L’ENDURANCE

LE PARC PROPRIOCEPTIF

Le principe de Swing Chariot

Dès qu’il bouge l’enfant installé dans Swing Chariot crée des déplacements horizontaux et verticaux simultanés totalement aléatoires et le déséquilibre est harmonieux.

Toute variation du centre de gravité exige une réponse proportionnelle en vitesse et en intensité au déséquilibre initial.

Si aucune correction n’est faite, l’enfant se trouve en situation tout à fait agréable de balancelle à condition de rester allongé.

Mais toute tentative de reptation, « quatre pattes » ou de redressement à genoux puis debout nécessite une adaptation réflexe immédiate pour centrer G. Elle sera aidée par un appui manuel au filet.

Diminuer puis supprimer cet appui est ce vers quoi il faut tendre, l’objectif à atteindre, le top proprioceptif ?

En s’amusant, l’enfant met en place son schéma corporel.