UN CADEAU EXTRAORDINAIRE

Les muscles posturaux


Dans la disposition des organes, le corps humain établit des priorités. Situés profondément, les éléments essentiels sont protégés. Les veines sont superficielles, les artères sont en profondeur. Les muscles dynamiques sont sous la peau; les muscles posturaux sont plus profonds et protégés. Au contact de l'os, ils sont capables d'y laisser des empreintes ou sillons. Présentes sur un péroné (fibula), elles permettent de conclure que le squelette romain de l'athlète de Tarente (500 avant JC) était celui d'un conducteur de char.
Les muscles posturaux règlent notre équilibre et sont les clés de l’endurance.
Sans eux, on ne pourrait survivre que le temps de l’allaitement maternel et dans la position du ver de terre. Les muscles dynamiques du nourrisson lui permettent des gesticulations désordonnées sans aucun fil pour guider la marionnette et conduire les aliments vers la bouche.
Mettre systématiquement un enfant sur le dos est préjudiciable. Comment ferait un bébé pour ramper jusqu'au sein ? Comment fait un animal pour atteindre la mamelle? Que devient l'insecte ou la tortue sur le dos?
Les muscles posturaux orientent nos gestes vers le but à atteindre. Toute la vie, ils seront les clés de la précision du geste, les rênes de nos articulations. Les muscles dynamiques sont inutiles chez le nouveau né. Sans muscle postural, on ne survivrait pas longtemps, alors qu'un être dépourvu de muscles dynamiques serait viable. Il survivrait si la nourriture est abondante autour de lui. Uniquement équipé de muscles toniques, il vivrait debout, se déplacerait comme un robot autour de ses hanches, incapable de mouvement rapide mais autonome. Le muscle dynamique est un superflu agréable qui s'entretient USE IT or LOOSE IT. Le muscle tonique est indispensable. CHOOSE IT. Les plus importants sont dans le cou, le dos, les ceintures et le pied. Un chat qui tombe à l'envers ramène d'abord sa tête puis ses membres antérieurs et en dernier les postérieurs pour finir par retomber sur ses pattes.

« Le chat a un très bon équilibre, mais le nôtre est meilleur encore. Il nous dépasse sur le plan musculaire, mais en équilibre et harmonie, nous lui sommes supérieurs » (Dr Michel TOUPET).
« La nature nous a fait un cadeau extraordinaire » J. Luc SAFIN.
« Dans tout mouvement, il y a deux plans, un arrière-plan postural, qui précède le démarrage du mouvement et suit toutes ses variations, et un premier plan : l’exécution motrice » (GOLDSTEIN).

Equilibrez-vous !
Dans la genèse d'un traumatisme, la faiblesse musculaire est moins déterminante que l'équilibre entre les muscles - XVIème congrès SFKS 31/03/06;
Pour effectuer un uppercut, le travail des muscles posturaux précède toujours celui du muscle dynamique. Il centre la tête de l’os et verrouille une partie de l’articulation de l’épaule. Il prépare un « couloir aérien » disponible pour le fonctionnement du muscle dynamique. C’est le système postural et lui seul qui indique la route à suivre, responsable de la précision du coup de poing. On ne décide pas de contracter ses muscles profonds comme on le fait pour le biceps
Chaque mouvement volontaire est ainsi précédé d’ajustements posturaux automatiques, involontaires et inconscients.
1 - Si vous décidez de lever le bras, le transverse est un muscle abdominal qui se contracte bien avant les muscles de l’épaule.
2 - Pour éternuer, le premier muscle qui entre en activité est... le mollet! Il anticipe la chute en avant.
3 - Impossible de se pencher en avant sans avoir reculé les fesses. « Le muscle postural permet le geste économique inconscient qui prépare et rend efficace le mouvement volontaire », Dr JB BARON, CNRS.
Aucune contraction du quadriceps n’étendra la jambe sur la cuisse du footballeur si les deux pieds touchent le sol. Une ascension préalable de la hanche homolatérale est indispensable. La hanche enfin soulevée, tout le poids repose et dépend du pied d’appui placé près du ballon. Comme le recommandait Kader Firoud à ses joueurs du Nîmes Olympique : « de la qualité de cet appui, dépend la précision du shoot ». On ne développe pas son maximum de puissance sans un bon placement des muscles proximaux. La posture idéale optimise le geste. Il faut développer des synergies musculaires plutôt que développer un muscle isolé. Eternuer est un mouvement complexe, ATCHOOUM!!! ce synchronisme nécessaire requiert une synergie parfaite, rapide, violente. Un minimum de dépense pour un maximum d'efficacité. C'est le meilleure rapport qualité prix des mouvements du corps humain et tout le monde réussit ce mouvement complexe parce qu'il est réflexe. Au saut en hauteur si nous étions capables de coordonner nos muscles avec la même synergie que pour éternuer, tout le monde franchirait la barre à 2 mètres.
Eternuer des deux jambes pour sauter en longueur, un homme l'a déjà fait: aux J.O. de Mexico (1984), Bob BEAMON est revenu sur Terre 8 mètres 90 plus loin.
Respiration, digestion, circulation, ces systèmes réflexes vitaux sont opérationnels dès la naissance. "un seul n'est pas naturel, il va falloir éduquer le système postural" F. VICTOR
Le mouvement devient une succession de postures et de leur mise en place réflexe dépend l'efficacité du geste volontaire. Un mécanisme subtil règle l'équilibre et le style. La coordination Oeil-main indispensable au sportif est exceptionnelle uniquement si la voûte plantaire stabilise l’édifice.
Dans le système nerveux, seules les aires extra-pyramidales sont responsables de l’efficacité du geste. Le cervelet ajuste en permanence le tonus nécessaire à l’équilibre. Ce n'est pas vous qui décidez mais vos réflexes de posture.
Si l’appui est instable, le genou affaissé, une des articulations trop ou trop peu verrouillée, le shoot sera fort mais hors-cadre, le centre derrière le but.
La balle du fusil de Fernand Raynaud mettait un certain temps pour sortir du canon. Eduquer les réflexes, c’est diminuer les frottements. Le balle jaillira à pleine vitesse.
A la naissance, les muscles dynamiques dysfonctionnent. Le bébé gesticule comme un insecte sur le dos. Sans l’aide des muscles posturaux, le mouvement existe, mais il n’est ni intentionnel, ni fonctionnel.
Les muscles posturaux nécessitent un apprentissage, aucun être vivant ne grandit sur le dos, rampez ! Chez l'enfant cet apprentissage doit se faire dans un ordre précis, progressif: ramper, 4 pattes, debout, aucun stade ne doit être sauté ou mal vécu. Pour accomplir une fonction, le muscle doit posséder l’information sensorielle préalable.
« Plus l’enfant rampe, plus ses mouvements deviennent synchrones et plus la marche est facilitée » (G. Doman). Après, seulement, la colonne vertébrale pourra s’ériger sans scoliose ni lordose ou bascule du bassin, sources du fameux mal de dos.
L’enfant doué pour le sport sera celui dont l’apprentissage varié aura développé un sens de l’équilibre qui persiste lorsqu’il se déplace. Le plus compétitif sera celui qui aura foulé au pied tous les bleuets du champ, ou tracé le plus de chemins.
« Ce qui est difficile nécessite des années. Ce qui est impossible demande simplement un peu plus de temps » (LAO TSEU).
Utiliser la totalité des connections neuronales que le système nerveux met à notre disposition doit rester l’idéal vers lequel il faut tendre. L’éducation de ces gestes est facile. Elle peut commencer tôt, dès le parc pour enfant ; les exercices sont simples et toujours ludiques.
La différence entre une silhouette élégante ou disgracieuse vient de là et non pas des muscles superficiels qu’on admire en premier.
L’éducation de ces muscles a été négligée. Aérobic, centres fitness, culturisme se sont trompés d’objectifs."Arrêtez le massacre!" pas besoin de grands mouvements pour faire des abdominaux. Travailler de façon dynamique des muscles qui ne sont jamais sollicités de cette manière est ridicule. "on ne prépare pas un marathon en roulant à vélo" F. VICTOR . La sollicitation des muscles posturaux est économique sur le plan énergétique et protège les cartilages articulaires.
Inutile de rouler les mécaniques (deltoïdes). Moins superficielle, la masse musculaire la plus utile de l'épaule est cachée (coiffe des rotateurs).
En sport, trop pressé de réussir, l’athlète privilégie trop tôt le travail qui lui donnera la puissance. Ce travail a longtemps été concentrique, agressif, avec des réceptions sur un sol dur, dangereux pour les jeunes. Au J.O. d’Athènes, le plus jeune athlète avait 14 ans! Heureusement il était plongeur.
L’épaule de Roscoe Tanner n’a tenu qu’un seul été. Les hanches des footballeurs s’arthrosent vite. Les L.C.A. des jeunes sportifs implosent. Selon le Dr Pierre CHAMBAT au congrès de Nice, onze des seize femmes de l’équipe de France de ski ont été victimes d’une rupture du LCA du genou, nécessitant une intervention chirurgicale, A Rouen, dans l’équipe de hand ball, 8 joueurs sur 20 ont développé une coxarthrose ultérieurement. « L’entrainement professionnel pluri quotidien est excessif » Pr Ralf PAFFENBERGER Stanford University Californie. Pire, l'entraînement intensif limitera la capacité du muscle à se régénérer dans les années à venir, (Skeletal muscle pathology in endurance athletes with acquired training intolerance, NOAKES, Afrique du Sud).
• Ce qui est vrai pour les articulations l’est aussi pour le coeur.
« Les troubles du rythme cardiaque frappent les sportifs de haut niveau », Martine PEREZ, Le Figaro, 06/07/08.
« L’évolution du coeur d’un sportif de haut niveau est si particulière qu’elle s’apparente à une malformation congénitale », Docteur J. DREZNER, British Medical Journal.
• Et ce qui est vrai pour le coeur l'est aussi pour les poumons.
« Les skieurs qui flirtent sans cessent avec l'effort maximal épuisent le renouvellement des cellules pulmonaires. Ils se condamnent de ce fait à des secondes parties de vie plus délicates » Fabienne DURAND Université de Perpignan (sport et vie N° 107).
Ne soyez pas trop fort, trop vite. Chez les jeunes du Puy en Velay Coupet était gardien remplaçant. Le milieu de terrain français, véritable carré magique : TIGANA- GIRESSE- FERNANDEZ – PLATINI ne totalisait aucune sélection nationale chez les jeunes.
Laurent ROUSSEY et Laurent PAGANELLI les collectionnaient, mais la carrière des « petits princes » fut courte.
Qui pouvait battre 6-2, 6-1 Mac Enroe ? Walter Redondo l’a fait en junior. « Il me paraissait gigantesque ». Qui se souvient de la carrière du champion junior ? Carlo Molinari, lui, se souvient que les recruteurs du FC METZ refusèrent Platini.
En 1985 trop faible pour jouer à l'O.M., ZIDANE signe à l'A.S. Cannes et Luis Fernandez récupère le marseillais de Castellane.
« Il n'a jamais été titulaire chez les jeunes, même pas en junior » raconte Lucas Neto, préparateur physique du Sao Paulo FC. « Il » est élu en 2007 le meilleur joueur du monde: KAKẦ
Pour fabriquer un corps humain précoce, la musculation est dangereuse et peut être déjà une tricherie sportive "une performance est tronquée quand elle est le fruit d'un entraînement devenu l'obsession d'une existence" Baron Pierre DE COUBERTIN.
Cachés, protégés par les vertèbres, par les os et les muscles superficiels, les muscles posturaux sont loin de la peau. Réveillons les, éduquons-les très tôt.

• Recherchez kinés et profs de gym pour vous indiquer comment les solliciter. Indispensables pour l’équilibre, ils vous protègeront du mal de dos… Les exercices doivent être simples, faciles à reproduire vous-mêmes. En vous déplaçant ou en sautant, il s’agit de créer des déséquilibres que vos réflexes peuvent rattraper. Aucun des exercices ne doit dépasser la minute.

• Pour un enfant, un parc proprioceptif permet à sa mémoire posturale d'imprimer le cervelet.
La nature nous a fait un autre cadeau extraordinaire : les zygomars. Colère, peur, tristesse, surprise, dégoût, sont des émotions négatives qui ont permis la survie de l'espèce. La joie est la seule émotion positive chez les mammifères. Un seul faciès la renvoie, le visage humain. "exercer les muscles du rire réduit le stress et il en faut 17 pour sourire et 43 pour faire la gueule" Santa Barbara University Californie. « Le rire est le propre de l’homme » Rabelais
En équilibre sur une jambe, mi-clorez vos yeux, levez les bras et souriez…

Aucun commentaire:

PAPY... ! RACONTE-MOI LA PROPRIOCEPTION L’EQUILIBRE ET L’ENDURANCE

LE PARC PROPRIOCEPTIF

Le principe de Swing Chariot

Dès qu’il bouge l’enfant installé dans Swing Chariot crée des déplacements horizontaux et verticaux simultanés totalement aléatoires et le déséquilibre est harmonieux.

Toute variation du centre de gravité exige une réponse proportionnelle en vitesse et en intensité au déséquilibre initial.

Si aucune correction n’est faite, l’enfant se trouve en situation tout à fait agréable de balancelle à condition de rester allongé.

Mais toute tentative de reptation, « quatre pattes » ou de redressement à genoux puis debout nécessite une adaptation réflexe immédiate pour centrer G. Elle sera aidée par un appui manuel au filet.

Diminuer puis supprimer cet appui est ce vers quoi il faut tendre, l’objectif à atteindre, le top proprioceptif ?

En s’amusant, l’enfant met en place son schéma corporel.