DES CHERCHEURS QUI CHERCHENT

ON EN TROUVE...

L’INNERVATION EST PREPONDERANTE
Un muscle entraîné de manière unilatérale entraîne une augmentation de la force musculaire de son antagoniste. La musculation du quadriceps entraîne une amélioration des ischio- jambiers.
Une électrostimulation de la face antérieure améliore un peu la face postérieure.

EXPERIENCE DE STUDISKY
Il prélève le muscle de la cuisse d’une grenouille, le découpe façon chair à saucisse, le réimplante dans sa loge. Trois semaines après, le muscle a recréé une innervation, une vascularisation, et ses attaches tendineuses. Il est seulement moins fort et moins volumineux. Ceci est rendu possible parce que la cellule musculaire est la seule à plusieurs noyaux. Elle est très malléable et son innervation est prépondérante.

ILLINGWORTH ET MAC PHILLIPS
Illingworth identifie 70 réflexes archaïques. Ce sont des mouvements automatiques qui apparaissent pendant la vie fœtale. Dans les 6 premiers mois qui suivent, ils doivent disparaître pour laisser le système nerveux se développer. Les nouveaux réflexes chassent les anciens.
Provoquer des réflexes structure et harmonise la colonne vertébrale. Le schéma corporel s’installe. Nous pouvons et devons faciliter ce remaniement.
Exemples:
- la marche à 4 pattes suppose l'inhibition du réflexe tonique symétrique du cou (RTC) et c'est une étape fondamentale du développement
- la persistance de réflexes archaïques affecte le développement de la lecture, constate Mac PHILLIPS. En diminuant le réflexe du cou la lecture de l'enfant progresse avec une amélioration spectaculaire de la poursuite oculaire, preuve d'un lien entre lecture et contrôle moteur chez l'enfant dyslexique. "Primary movement is a unique movement programme which seeks to replicate the early movements of the fetus and to enhance the maturation of the central impact on children with specific difficulties including dyslexia"

LE CLONAGE
Comment une cellule indifférenciée redevient-elle cellule souche ?
On fusionne un ovocyte énucléé avec le noyau d'une cellule quelconque de la bouche ou de la peau du donneur pour télécharger les caractères morphologiques. Le code génétique de la mère est ainsi supprimé sauf l'ADN des mitochondries maternelles. Le cytoplasme de la cellule mère devient l’environnement du génome père. Après Dolly en Angleterre, E.T. en Autriche, la firme Cryzooteck a permis de cloner Pierraz 2, cheval d’endurance.
Les jumeaux monozygotes sont des clones naturels.
Copy Cat née au Texas en 2001 est une exception génétique. Le régime alimentaire de la mère Rainbow ayant modifié la couleur du pelage de Copy Cat, son chaton.

THERAPIE GENIQUE
Le sang de notre cordon ombilical est un enjeu majeur des années à venir. Les bébés docteurs aussi dont on prélève les cellules du cordon ombilical pour guérir un frère ou une sœur aînés atteints d’une maladie génétique.
Prélever les cellules souches du cordon ombilical pour réparer les genoux du père est un rêve que tente CRYOGENESIS à Liverpool, avec 5 footballeurs anglais.

Placer à la banque un pécule cellulaire avec un stock de tissus de rechange, est-ce rêver ?
Ou est-ce un leurre commercial car les cellules souches embryonnaires (E.S.) sont plus prometteuses que les ombilicales, ce sont des petites merveilles dont toutes nos cellules sont issues. "On les multiplie IN VITRO en dirigeant leur différenciation pour en faire des cellules cardiaques, pancréatiques ou des neurones, que l'on pourra réimplanter avec la perspective inouïe de remettre un jour les tétraplégiques sur leurs jambes", Philippe MENASCHE, Cardiochirurgie, Hôpital Pompidou Paris. Science et Vie 2006.

D’abord totipotentes c’est à dire chacune d’elles capables d’assurer le développement complet de l’organisme, les cellules de l’œuf se divisent. Passé le stade huit, celles de l’extérieur sont prévues pour former le placenta, celles de l’intérieur, dites pluripotentes, sont les meilleures. Prévues pour former le fœtus, elles deviennent capables de fabriquer les cellules de tous les tissus où elles seront implantées.
Cultivées in vitro et véritable kit de réparation, les cellules souches embryonnaires (stem cells) pluripotentes se multipliant à volonté, donneront les cellules capables de régénérer la plupart de nos organes.

Aujourd'hui, l'irréparable n'est plus une utopie.
En Afrique du Sud, la chose la plus rapide sans jambe est un homme. La chose est une prothèse en carbone fabriquée en Islande et baptisée Cheetah. L'homme est Sud-africain et s'appelle Oscar Pistorius. Amputé des deux jambes à un an, l'athlète est aujourd'hui champion d'Afrique du Sud du 400 mètres (47 secondes). « Cheetah or Cheater », (The Independent, le 07.07.2007); Guépard ou Tricheur. Il serait bon de le laisser courir les critériums.
A Montpellier, "Dans le cerveau, quelques cellules progénétrices immatures activées par cibles", sont le rêve d'Alain PRIVAT, Inserm.
Au japon: KINOSHITA utilise des cellules de la bouche pour reconstruire la cornée.
En Israël : REUBINOFF transforme des cellules souches embryonnaires en neurones.
Au Canada: Jacques TREMBLAY greffe des myoblastes chez les myopathes
En Suède : Anders BJORKLUND développe des neuroblastes à partir des cellules souches (ES).
En Caroline du Nord, Antony ATALA prélève des cellules souches amniotiques. Greffées dans le cerveau des souris, elles se comportent comme des neurones. (Nature Biotechnology janvier 2007)
A Portland Oregon, Nathan SHELDEN greffe des cellules souches neuronales dans le cerveau d’un enfant atteint de la maladie de Batten.
Kevin WARWICK place un implant dans le cerveau pour piloter une prothèse.
Lawrence FARWELL traque le mensonge.
Alain CARDON construit une machine qui pense…

Autres savants maudits ou chercheurs exclus, VANINI, GALILE, Nicolas TESLA qui voulait produire de l’électricité à partir de la croûte terrestre. Linus PAULING pour qui la vitamine C à haute dose permet de lutter contre le cancer, tous prix Nobel sauf GALILE et VANINI.

Aucun commentaire:

PAPY... ! RACONTE-MOI LA PROPRIOCEPTION L’EQUILIBRE ET L’ENDURANCE

LE PARC PROPRIOCEPTIF

Le principe de Swing Chariot

Dès qu’il bouge l’enfant installé dans Swing Chariot crée des déplacements horizontaux et verticaux simultanés totalement aléatoires et le déséquilibre est harmonieux.

Toute variation du centre de gravité exige une réponse proportionnelle en vitesse et en intensité au déséquilibre initial.

Si aucune correction n’est faite, l’enfant se trouve en situation tout à fait agréable de balancelle à condition de rester allongé.

Mais toute tentative de reptation, « quatre pattes » ou de redressement à genoux puis debout nécessite une adaptation réflexe immédiate pour centrer G. Elle sera aidée par un appui manuel au filet.

Diminuer puis supprimer cet appui est ce vers quoi il faut tendre, l’objectif à atteindre, le top proprioceptif ?

En s’amusant, l’enfant met en place son schéma corporel.