LE MEMBRE SUPERIEUR

1° - Dans un récipient rempli d’eau et sans les yeux, cherchez la méduse ou bien une aiguille dans une botte de foin… au hasard de la main.

2° - Faire tourner une balle de différentes couleurs avec une seule main sans poser les doigts sur le rouge.

3° - Poser 2 ballons l’un sur l’autre et d’une seule main posée sur le supérieur, déplacer le ballon inférieur vers l’avant.
Déplacer un ballon de Klein le long d’un mur vertical.

4° - Sur le plateau du garçon de café, placer une bille, un crayon et empêchez-les de rejoindre les bords du plateau.
Jouer au bilboquet.

5° - Exercice proprioceptif de NEIGER
L’entraîneur dispose de 3 ballons d’aspect identique, les lancers sont aléatoires pour éviter au sujet de pré programmer sa réception, l’un des 3 ballons pèse double.
Variantes : 3 ballons de poids différent, réception après virevolte…

6° - Assis, les pieds dans le vide, soulever les fesses. Tête droite, maintenez la position. Les meilleurs ferment un peu les yeux, les nullards mulplieront flexions, extensions des coudes pour développer biceps et deltoïdes. Ils n'ont rien compris (l'objectif était la coiffe des rotateurs et non pas biceps et triceps).
Assis : à l’aide de vos bras, soulever votre siège sans pousser sur les pieds.

7° - Marcher à 4 pattes « inversé », le nombril face au ciel.

8°- Même position dans 30 cm d'eau, allongez les jambes et résistez aux vaguelettes, les mains bien à plats au fond de l'eau. Fermez les yeux. Tous les golfeurs devraient s'imposer cet exercice.

9°- La brouette

10° - Espalier suspendu horizontalement au-dessus de vous, avancez avec les bras sans toucher le sol avec les pieds. Incliner l’échelle pour faciliter l’exercice.

11° - Faire le poirier dans l’eau, sur le sable.

12° - Timothée l'acrobate (pour le porteur).

13° -Basket: Rebonds défensifs

14° - Etirements des muscles du coude
Debout au coin de la table, contourner doucement l'angle de celle-ci en gardant l’épaule à la verticale de la main restée posée à plat sur la table.

Aucun commentaire:

PAPY... ! RACONTE-MOI LA PROPRIOCEPTION L’EQUILIBRE ET L’ENDURANCE

LE PARC PROPRIOCEPTIF

Le principe de Swing Chariot

Dès qu’il bouge l’enfant installé dans Swing Chariot crée des déplacements horizontaux et verticaux simultanés totalement aléatoires et le déséquilibre est harmonieux.

Toute variation du centre de gravité exige une réponse proportionnelle en vitesse et en intensité au déséquilibre initial.

Si aucune correction n’est faite, l’enfant se trouve en situation tout à fait agréable de balancelle à condition de rester allongé.

Mais toute tentative de reptation, « quatre pattes » ou de redressement à genoux puis debout nécessite une adaptation réflexe immédiate pour centrer G. Elle sera aidée par un appui manuel au filet.

Diminuer puis supprimer cet appui est ce vers quoi il faut tendre, l’objectif à atteindre, le top proprioceptif ?

En s’amusant, l’enfant met en place son schéma corporel.