Qui doit maigrir ? Doit-on maigrir ? Comment maigrir ?

Noyé dans un trop plein d’informations, où donc se cache l’essentiel ?
         220 moins votre âge  =  votre Fréquence Cardiaque Maximale
fréquence à ne pas dépasser sinon vous risquez l’AVC.  Pour maigrir ? Bougez-vous sans dépasser les 3/4 de cette vitesse. Sinon vous brûlez les glucides et risquez l’hypoglycémie ! Un sexagénaire à 75%  pulsera 120 battements /mn, transpirera, restera capable de parler mais pas de chanter
Maigrissez lentement vous maigrirez longtemps. Sinon, le corps affamé réduit son métabolisme de base et vous expose à ‘l’effet yoyo’.        Expliquons nous : Quand vous prenez du poids vous multipliez vos adipocytes, cellules graisseuses qui se chargent de réserves. Quand vous perdez du poids elles se vident, leur diamètre diminue mais toutes sont conservées. Leur capacité à grossir reste latente en attente de ‘l’effet yoyo’. Voyant le vent tomber le cerveau a réduit la voilure musculaire pour avoir moins de carburant à pomper et   les muscles fondent avant la graisse’. Pour s’adapter à votre nouveau poids le métabolisme de base chute. Une nouvelle silhouette exige moins de nourriture. Il faut aligner vos dépenses musculaires aux 3/4 de votre F.C.Maximale. En carburant aux 3/4 de sa FCM (ou VO2 Max) le sportif protège ses artères, secrète l’irisine, fabrique des ribosomes et il équipe son ADN d’un bouclier de longue vie …
« Montre moi tes télomères et je te dirai combien de temps vivras » David LOUAPRE avec Elisabeth BLACKBURN prix Nobel de médecine 2009 .

Avec un travail endurant les lipides sont le carburant de l’effort, la graisse fond et le corps fonctionnera quelques heures à un niveau supérieur à celui de repos. C’est tout bénéfice ! Mais pourquoi maigrir ?
La graisse produit les hormones, régule la température, permet les règles
« Un surpoids modéré est un signe de meilleure santé »  Nic TREFETHEN.
La cellulite est une inflammation du tissu conjonctif; l’organisme pompera les graisses du sang avant celles de la peau d’orange alors que les muscles de l’équilibre consomment la graisse brune et que frissonner fait maigrir.
Etre sédentaire nous vieillit le sport intensif aussi, le marathon est délétère.
AVC, hypertension, arthrose ou obésité ne sont pas des contre-indications à une activité sportive. Adaptée équilibrée, endurante elle est rééducation. Trottinons ! La fonction du corps n’est pas de transporter son contenu. Ce n’est pas non plus la compétition. Variez vos gestes, vos habitudes et trouvez du plaisir à jouer non pas pour gagner mais pour transpirer.
L’aptitude à trottiner a été plus importante que l’aptitude à marcher.
La voûte plantaire a permis la course endurante ; le singe en est dépourvu.
La parole transporte plus d’infos que l’image ; le singe en est dépourvu.

La plus perdue des journées est celle où l’on n’a pas trottiné en bavardant 

Aucun commentaire:

PAPY... ! RACONTE-MOI LA PROPRIOCEPTION L’EQUILIBRE ET L’ENDURANCE

LE PARC PROPRIOCEPTIF

Le principe de Swing Chariot

Dès qu’il bouge l’enfant installé dans Swing Chariot crée des déplacements horizontaux et verticaux simultanés totalement aléatoires et le déséquilibre est harmonieux.

Toute variation du centre de gravité exige une réponse proportionnelle en vitesse et en intensité au déséquilibre initial.

Si aucune correction n’est faite, l’enfant se trouve en situation tout à fait agréable de balancelle à condition de rester allongé.

Mais toute tentative de reptation, « quatre pattes » ou de redressement à genoux puis debout nécessite une adaptation réflexe immédiate pour centrer G. Elle sera aidée par un appui manuel au filet.

Diminuer puis supprimer cet appui est ce vers quoi il faut tendre, l’objectif à atteindre, le top proprioceptif ?

En s’amusant, l’enfant met en place son schéma corporel.