IL ETAIT UNE FORET

La canopée est l’étage supérieur de la forêt.
Si le sous bois présente moins d’intérêt la canopée est un trésor planétaire.
Ces couronnes d’arbres en fleurs sont une immense réserve de molécules, principes actifs et parfumés dont on aura besoin un jour.
Au sommet d’arbres tropicaux, sur le ‘radeau des cimes’ l’homme perpétue le plus sot des crimes. Françis Hallé nous prévient, ces molécules :
«  c’est bête on les avait sous la main et on n’en a pas tiré parti »
ils ont coupé les arbres d’Amazonie pour faire du biocarburant
ils ont coupé les arbres guyanais pour chercher de l’or
ils ont coupé les arbres indonésiens pour chauffer les chinois.
ce sont les Inuits les Acadiens, les pingouins et la planète qui chauffent !
ils ont même coupé un arbre pour écrire sur un papier  ‘sauvons la forêt’ 

Et pourtant certains végétaux sont des virtuoses de la biochimie pour :
émettre les molécules qui appellent à l’aide le prédateur du puceron
émettre de l’éthylène pour prévenir l’acacia voisin que la gazelle arrive
modifier l’alchimie de ses feuilles les plus basses pour les rendre indigestes
déclencher la pluie ou l’orage.

Et pourtant les végétaux sont des virtuoses de l’architecture pour : 
- ajuster les déformations du vent et leurs positions par rapport au soleil
- former des spirales qui assurent un maximum de lumière à chaque feuille 
- enrouler en hélice feuilles et pétales autour de tiges et corolles suivant une  vrille qui permet l’empaquetage le plus économique en espace. 
La spirale d’or la plus propice pour un minimum d’ombrage d’une feuille sur l’autre est 137,5 °  Un seul angle de divergence est possible pour  y parvenir, il dérive du nombre d’or :   1,618003399 la star des maths
Le nombre de parastiches que la phyllotaxie retrouve chez les plantes sont à chaque fois deux termes consécutifs de la suite de FIBONACCI !

La faune et la flore ont pris deux directions différentes. Nous ne sommes pas en compétition mais les plantes avec plus d’expérience sont allées plus loin que nous ! Notre équipement de 26.000 gènes est insuffisant.
« Avec 50.000 gènes le riz est plus évolué que l’homme. Essayez de vivre les pieds dans l’eau et de vous nourrir de rayons solaires » Axel KAHN
Etirer le moment présent, apprendre à être lent, l’arbre l’a mieux compris que nous. Autre exemple à méditer, avant d’être sec le fruit ou la graine se remplit d’huiles essentielles quand l’être humain se ratatine pour mourir.
Conseil de dinosaure disparu : «  la planète survivra. C’est toi le problème.
La planète ne le sait pas. Tu le sais. A toi de trouver les solutions »
          La naissance du papillon, la chenille l’appelle fin du monde  
L’animal et l’homme sont destructeurs. Végétariens, carnivores, herbivores se nourrissent du vivant. Le seul monde vivant non polluant c’est la flore.
- les racines puisent dans le sol les éléments nutritifs 
- les feuilles utilisent la photosynthèse pour convertir en matière la lumière. 
Le végétal respecte la nature : gaz carbonique pour la partie aérienne, composés organiques pour la partie souterraine.
Déforestation et agrocarburants sont les mamelles de la biodécadence.
« Vous videz la forêt de ses essences pour faire votre plein d’essence » hulula une chouette effrayée à Nicolas HULOT. « Osons l’insolence » répondit l’écho à l’écolo de St Malo.
  
autre flore, le microbiote intestinal
Votre flore intestinale est originale ! Contenue entre pylore et colon chaque flore intestinale est unique. Vu son rôle dans le fonctionnement du corps ce microbiote est un organe à part entière acquit entre la naissance et trois ans, un organe de deux kilos, une culture hors sol. Il abrite cent milliards de bactéries anaérobies. Chaque culture combine deux cents des espèces de bactéries parmi les mille disponibles.
Il y a plus de bactéries dans l’intestin que de cellules dans le corps humain.
Si l’empreinte digitale est une signature, l’empreinte intestinale aussi.
Cette flore intestinale est une faune bactérienne source de dopamine, sérotonine et de défenses immunitaires. Elle est propre à chaque intestin, un biotope.  La dysbiose est un trouble de son équilibre.
S’il a varié après une nourriture avariée, une infection virale ou une prise d’antibiotiques, il tendra à revenir à l’état initial propre à chacun de nous.
« Organe producteur de tyrosine, tryptophane, d’hormone du sommeil et des vitamines B ou K. » Stephen COLLINS le transplante.
Modifier son contenu influerait sur l’humeur, le diabète ou l’obésité.
A quand une greffe fécale pour maigrir si ça marche chez la souris ? Certaines bactéries de cet écosystème jouent un rôle protecteur d’autres un rôle inducteur de maladies inflammatoires (Crohn) ou comportementales.
En déterminer la séquence de son génome permet d’établir des diagnostics précoces et prévenir certaines pathologies à venir comme l’autisme.
La composition du microbiote intestinal pourrait aussi prédire  Alzheimer !
‘L’intestin est l’endroit où l’on fait sien ce qui était autre’  Giulia ENDERS Avec 200 m2 de surface l’intestin est notre organe sensoriel le plus étendu.
Un long ruban dont on ne contrôle que les deux derniers centimètres.
Dès la naissance, deux millions de neurones entériques observent ce qui se passe dans la flore et la faune de cette forêt. Un véritable cerveau intestinal mis en place avant le cérébral. L’entérique fonctionne avant le céphalique.
Interfaces avec l’extérieur, intestins, peau et poumons, sont des frontières. Dans une croyance mal établie un aliment est en nous une fois avalé.

Aujourd’hui notre flore intestinale est un organe à part entière

Aucun commentaire:

PAPY... ! RACONTE-MOI LA PROPRIOCEPTION L’EQUILIBRE ET L’ENDURANCE

LE PARC PROPRIOCEPTIF

Le principe de Swing Chariot

Dès qu’il bouge l’enfant installé dans Swing Chariot crée des déplacements horizontaux et verticaux simultanés totalement aléatoires et le déséquilibre est harmonieux.

Toute variation du centre de gravité exige une réponse proportionnelle en vitesse et en intensité au déséquilibre initial.

Si aucune correction n’est faite, l’enfant se trouve en situation tout à fait agréable de balancelle à condition de rester allongé.

Mais toute tentative de reptation, « quatre pattes » ou de redressement à genoux puis debout nécessite une adaptation réflexe immédiate pour centrer G. Elle sera aidée par un appui manuel au filet.

Diminuer puis supprimer cet appui est ce vers quoi il faut tendre, l’objectif à atteindre, le top proprioceptif ?

En s’amusant, l’enfant met en place son schéma corporel.